• Cosaque

Ismaïl Kadaré: Si le cheval pouvait témoigner...

Mis à jour : mai 6


Voici les dernières lignes de la contribution de l'écrivain albanais Ismaïl Kadaré au recueil Première rencontre: le Cheval et l'Homme. 20 écrivains rêvent publié en 2001 par Jean-Louis Gouraud aux Éditions Phébus:


"En lui abandonnant sa liberté, selon le mot de Buffon, le cheval a tout de même pris à l'homme quelque chose dont ce dernier lui-même ne sait rien."


"Sous toutes les latitudes, on constate que l'homme exprime à l'égard du cheval un respect qu'il n'a pour personne. Il lui voue à jamais une reconnaissance secrète. Souvent accompagnée d'un sentiment de culpabilité. Cela vient peut-être du fait que le cheval a été témoin des crimes de l'homme. Son silence semble alors une circonstance inexplicable et passagère. Parfois, en observant le cheval, on finit par se persuader que quelque chose adviendra, que l'obstacle sera franchi et que le cheval se mettra à témoigner de ce qu'il a vu. À n'en pas douter, ce serait pour l'homme une catastrophe sans précédent."

49 vues

© 2019 by ÉCURIE SAINTS-FLORE-ET-LAURE. Proudly created with Wix.com