Original on Transparent.png
1.jpg
livre.jpg

"Détachez-les et amenez-les-moi"

Fayard, mai 2019

Ce récit, qui débute par la rêverie d’un cosaque, se poursuit dans les pas d’un pèlerin russe  à dos d’âne, avant de se conclure sur la vision lumineuse d’un starets  à cheval. C’est un livre plein de délicatesse et d’espérance que donne le père Alexandre Siniakov à tous ceux qui croient qu’il n’est pas d’humanisme sans recherche d’harmonie avec la nature.

La plupart du temps, les moines murmurent des prières à l’oreille de Dieu, pendant que les chevaux écoutent bruire l’univers. La plupart du temps, les moines vont à pied à l’appel des cloches, pendant que les chevaux piétinent ou dodelinent sans nulle part où aller. La plupart du temps, les moines se retirent dans leur cellule, pendant que les chevaux regagnent leur stalle.
 

« Mais il arrive qu’un moine se recueille auprès des chevaux sous leur abri. Il arrive qu’il aille à cheval par les chemins à la rencontre de l’inconnu et peut-être de l’abandonné. Il arrive qu’il murmure ses prières à l’oreille des chevaux comme une hymne de louange adressée par l’homme à l’univers. »

 

Russe et français, cosaque et moine, recteur de séminaire et éleveur de chevaux, le père Alexandre Siniakov a dévoilé son étonnant parcours dans un premier livre, Comme l’éclair part de l’Orient, remarqué et récompensé en 2018 par le prix du livre de spiritualité La Procure Panorama.

© 2019 by ÉCURIE SAINTS-FLORE-ET-LAURE. Proudly created with Wix.com